L’échec de la dentisterie moderne.

Selon l’INSEE, 98.8% de la population adulte en France est touché par le
problème des caries dentaires
.

Le 1.2% restant se brosserait-il les dents trois fois par jour avec du bon dentifrice et plein de fluor en suivant à la lettre les informations fournies par son dentiste ?

Selon l’INSEE, toujours pas, car seulement 40% de la population ignore que de ne pas se brosser les dents entraîne des caries.

À moins que 58.8% des Français ne se brossent pas les dents volontairement, ils savent qu’ils vont développer des caries, mais ils sont secrètement amoureux de leur dentiste, peut-être.

Et 1.2% de la population Française, soit 650,000 personnes, consommerait à elle seule la plus grosse partie des 90 millions de brosses à dents qui se vendent en France avec les 200 millions de tubes de dentifrices.

Non, tout cela ne colle pas, objectivement une bonne portion de la population Française se brosse les dents régulièrement, deux ou trois fois par jours et continue tout de même d’avoir des problèmes de caries dentaires. Et même si c’est seulement la moitié de la population et que tous les gens qui n’ont pas de caries dentaires rentrent également dans cette catégorie, cela fait tout de même un taux d’échec de 97.6%.

La politique de prévention et les conseils de la dentisterie moderne pour lutter contre les caries donne un taux d’échec de 97.6% dans le meilleur des cas. C’est statistique, c’est factuel, c’est l’INSEE qui le dit.

Ce contenu a été publié dans Les dents. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.