Santé des dents et alimentation

Sauver ses dents, comme résoudre n’importe quel problème de santé de la vie courante (acné, sinusite, surpoids ou meme cancer), est une démarche qui ne peut s’aborder que globalement. Il n’existe pas de remède contre les caries dentaires, pas plus qu’il n’en existe contre l’acné, le surpoids, la sinusite ou même le cancer parce que tous ces maux sont des symptômes qui trouvent tous leur cause dans la meme origine: une alimentation délétère.

Ce serait faux dire que seule l’alimentation est en cause. Le stress, à lui seul, peut provoquer plus de dégâts en une journée que vingt ans de pizzas et de fast food. Cependant nous nous concentrerons sur l’alimentation car tout le monde reconnait volontiers l’impact négatif du stress, mais le monde médical a un gros problème à associer alimentation et santé, ou même à définir en soit ce qu’est une bonne alimentation. Qui plus est, une bonne alimentation permet de supporter plus facilement des stress élevés.

Revenons au cœur du problème, appliquer un remède à un symptôme permet-il d’obtenir la guérison. En d’autres termes, si l’homme était une voiture, retirer la diode du tableau de bord qui indique que le moteur manque d’huile revient-il à corriger le problème ou simplement à ignorer le problème ?

Parce que lorsque le dentiste fraise une dent pour “soigner” une carie et extrait une racine douloureuse, il ne fait rien d’autre que de retirer le signal de la douleur que nous envoie notre corps pour nous avertir d’un problème. Mais il ne résout pas le problème, le moteur manque toujours d’huile. Comme un moteur qui manque d’huile continue de tourner, nous continuons de vivre malgré tout. Mais, moins bien, moins longtemps.

En changeant mon alimentation, j’ai senti une amélioration globale de mon état de santé, j’ai perdu du surpoids, l’état de ma peau s’est amélioré, ma tension artérielle est descendu, mes cheveux ne sont plus gras et ne nécessitent plus rien d’autre qu’un lavage à l’eau une fois de temps en temps, mon rythme cardiaque au repos est passé de 80 à 60. Il semblerait même, mais c’est plus difficile à confirmer, qu’à presque 50 ans, j’ai cessé de faire des cheveux blancs. Bref, j’ai amélioré mon état de santé de façon globale.

Ce contenu a été publié dans Les dents, Symptôme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.