Les antibiotiques

Le corps humain est composé d’au moins autant de bactéries que de cellules et bien que le chiffre réel ne soit pas connu, on pense qu’il peut y avoir jusqu’à 10 fois plus de bactéries que de cellules. Ces bactéries, que l’on trouve surtout dans le biote intestinal, jouent un rôle majeur dans le fonctionnement du corps. Le corps humain est, au moins, aussi bactériologique qu’il n’est cellulaire et il l’est même peut être beaucoup plus.

Une prise d’antibiotique pendant une semaine réduit de 5% la quantité de bactéries dans notre corps. Ceci a un impact majeur sur le fonctionnement du corps en général et sur l’assimilation des aliments en particulier. Le corps n’assimile pas directement les aliment que nous consommons, nous nourrissons les bactéries et nous assimilons leurs déchets.

En plus de nous permettre d’assimiler les nutriments, les bactéries occupent le terrain et sont le premier rempart contre les infections extérieures. Elles protègent le terrain et bloquent le développement de pathogènes avec qui elles sont en concurrence.

Une étude scientifique a démontré que la prise d’antibiotiques n’est pas sans effet sur la santé des enfants et déclenche des allergies et toutes sortes de maladies.

Sauf en cas d’urgence absolue, de vie ou de mort, ou de très grande douleur, la prise d’antibiotique ne devrait être considérée qu’en cas de dernière nécessité et non comme un médicament de confort. Un antibiotique n’est jamais sans effet secondaire et il ne peut pas n’avoir d’impact que sur l’infection que vous cherchez à cibler.

Ce contenu a été publié dans Les traitements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.