Sous-nutrition et malnutrition

Dans la société moderne, tout le monde souffre de façon plus ou moins avancée de sous-nutrition et de malnutrition. Les envies irrépressibles de produits sucrés et gras traduisent simplement ce manque majeur de nutriments. Manger du pain, des pattes, des pizzas et des sucreries ne nourrit pas le corps, cela remplit le ventre et trompe notre sens de la satiété. Mais une fois cette fausse nourriture digérée et, pour la plus grande partie, évacuée dans les toilettes, le corps affamé nous rappelle à l’ordre et à nous de lui mentir encore avec de la fausse nourriture.

Une alimentation principalement crue, peu cuite et peu transformée avec des aliments de qualité qui comprend surtout des produits carnés, des œufs, des fromages au lait cru, du miel, des noix en petite quantité et préparées convenablement, des produits de la mer (poissons, œufs de poissons et crustacés), des fruits et des jus de légumes permet de nourrir le corps à peu près convenablement.

Les céréales et toutes les préparations à base de céréales, les pattes, les pommes de terre, le pain, le riz se consomment à l’occasion et de façon exceptionnelle. Ces produits remplissent le ventre et ne nourrissent pas, ils ne doivent pas servir de base à notre alimentation mais de nourriture de confort ou pour le besoin des relations sociales (ne vous privez pas d’une patisserie avec un ami une fois de temps en temps).

Un corps convenablement nourri est en bonne santé, il n’est ni trop gras (ce qui traduit une carence alimentaire, souvent en zinc, en cuivre et en magnesium) ni trop maigre (sous-nutrition, malnutrition, mauvaise assimilation des aliments). La digestion est aisée et le sommeil est profond. Les gens trop gros ne maigrissent pas en mangeant moins, mais en mangeant mieux. Les gens maigres ne grossissent pas en mangeant plus, mais en mangeant mieux.

De façon générale, une alimentation nourrissante est crue ou peu cuite et elle ne se réduit pas à quelques aliments mais couvre l’ensemble du spectre de l’alimentation humaine. Les gens qui s’obstinent à ne manger que de la viande ou que des fruits sont sur la mauvaise pente, il faut de la viande ET des fruits. Il faut également des produits laitiers, des produits de la mer et des jus de légumes. Même ainsi, il est très difficile de répondre à l’ensemble des besoins du corps.

Ce contenu a été publié dans Alimentation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.