Le glaucome

Le glaucome est une maladie dégénérative de l’œil.

Manger de la viande rouge crue aide à freiner, voire à inverser, un glaucome.

Éviter les fromages pendant au moins six mois. Consommer un demi-verre d’huile d’olive pressée à froid avec des tomates crues, le tout passé au blender avec du miel biologique (extrait à froid) au moins deux fois par jour et manger du poisson cru au moins une fois par jour. Si vous êtes diabétique, les deux conditions sont certainement liées et s’occuper du diabète est surement un prérequis.

Publié dans Les maladies non infectieuses | Commentaires fermés sur Le glaucome

Les peuples primitifs, la Suisse

Nous sommes en 1931, nous visitons les peuples les peuples primitifs qui vivent dans les montagnes Suisse.

Mes notes pour cette vidéo : https://docs.google.com/document/d/1Vdx1KriwPp21E3NyEyWS4i1lufPKregnnjRJZnHJOBA/edit?usp=sharing

Le site : https://rgnre.org
Le forum : http://rgnr.me
Les vidéos : http://rgnr.net

Publié dans Video | Commentaires fermés sur Les peuples primitifs, la Suisse

Sous-nutrition et malnutrition

Dans la société moderne, tout le monde souffre de façon plus ou moins avancée de sous-nutrition et de malnutrition. Les envies irrépressibles de produits sucrés et gras traduisent simplement ce manque majeur de nutriments. Manger du pain, des pattes, des pizzas et des sucreries ne nourrit pas le corps, cela remplit le ventre et trompe notre sens de la satiété. Mais une fois cette fausse nourriture digérée et, pour la plus grande partie, évacuée dans les toilettes, le corps affamé nous rappelle à l’ordre et à nous de lui mentir encore avec de la fausse nourriture.

Une alimentation principalement crue, peu cuite et peu transformée avec des aliments de qualité qui comprend surtout des produits carnés, des œufs, des fromages au lait cru, du miel, des noix en petite quantité et préparées convenablement, des produits de la mer (poissons, œufs de poissons et crustacés), des fruits et des jus de légumes permet de nourrir le corps à peu près convenablement.

Les céréales et toutes les préparations à base de céréales, les pattes, les pommes de terre, le pain, le riz se consomment à l’occasion et de façon exceptionnelle. Ces produits remplissent le ventre et ne nourrissent pas, ils ne doivent pas servir de base à notre alimentation mais de nourriture de confort ou pour le besoin des relations sociales (ne vous privez pas d’une patisserie avec un ami une fois de temps en temps).

Un corps convenablement nourri est en bonne santé, il n’est ni trop gras (ce qui traduit une carence alimentaire, souvent en zinc, en cuivre et en magnesium) ni trop maigre (sous-nutrition, malnutrition, mauvaise assimilation des aliments). La digestion est aisée et le sommeil est profond. Les gens trop gros ne maigrissent pas en mangeant moins, mais en mangeant mieux. Les gens maigres ne grossissent pas en mangeant plus, mais en mangeant mieux.

De façon générale, une alimentation nourrissante est crue ou peu cuite et elle ne se réduit pas à quelques aliments mais couvre l’ensemble du spectre de l’alimentation humaine. Les gens qui s’obstinent à ne manger que de la viande ou que des fruits sont sur la mauvaise pente, il faut de la viande ET des fruits. Il faut également des produits laitiers, des produits de la mer et des jus de légumes. Même ainsi, il est très difficile de répondre à l’ensemble des besoins du corps.

Publié dans Alimentation | Commentaires fermés sur Sous-nutrition et malnutrition

Vendeur de poissons

Vendeur de poissons – Nanjing 2010
Publié dans Hors sujet | Commentaires fermés sur Vendeur de poissons

La tuberculose

La tuberculose est un processus de détoxication de toxines volatiles relatives aux système hormonale. Ces toxines sont exécrées dans les poumons.

Ces toxines sont principalement causées par l’absorption de nourriture verte cuite chez des gens qui manquent des enzymes nécessaires à leur ingestion. Ceci inclut l’usage de tabac ou de drogues diverses qui se fument.

Éviter toute nourriture verte cuite et manger des salades vertes crues et manger des sandwichs de bœuf cru permet de guérir de la tuberculose sans médicament et sans dommages irréversibles.

Publié dans Les maladies infectieuses | Commentaires fermés sur La tuberculose

Vaccin dans un tatouage

Le MIT (Massachusetts Institute of Technology) travaille sur une encre invisible à l’œil nu qui est injectée sous la peau en même temps qu’un vaccin, mais qui reste visible à l’aide d’un simple téléphone portable avec l’application qui va bien.

Actuellement destinée aux pays en voie de développement afin de suivre la vaccination au niveau individuelle lorsque aucun fichier centralisé n’est encore mis en place. Combien de temps va-t-il se passer avant que ce mécanisme devienne un pré-requis pour passer une frontière, prendre un avion, rentrer dans un bâtiment publique ? Combien de temps avant qu’une partie de la population qui rejette la vaccination se retrouve mise au ban de la société.

À l’époque ou certains pays parlent d’interdire leur accès aux enfants non vaccinés, ce système apporte une réponse technique qui permet la mise en place d’une exclusion sociale à grande échelle des non-croyants en la sainte science et la sainte médecine.

Publié dans Humeur du jour, Les traitements | Commentaires fermés sur Vaccin dans un tatouage

Chanteur de rue

Chanteur dans un parc – Nankin 2010
Publié dans Hors sujet | Commentaires fermés sur Chanteur de rue

Les maladies de la gencives

Pourquoi nos gencives s’abîment-elles avec l’age au point de voir nos dents bouger ou même tomber ? Quel est le secret pour des gencives saines ? les dentistes ont-ils une réponse à apporter à ce problème ?

Mes notes pour réaliser cette vidéo : https://docs.google.com/document/d/129Y_bZKAIetWsJPKSEkE1F9igmJMARdGOvaW00QMRBA/edit?usp=sharing

Publié dans Les dents, Video | Commentaires fermés sur Les maladies de la gencives

La fièvre

La fièvre est un état ou la température du corps est au dessus de la normale.

La fièvre bloque la prolifération des bactérie et empêche les cellules de synthétiser des virus. La fièvre améliore également les processus de guérison (division cellulaire). Habituellement la fièvre s’accompagne d’une grande fatigue. Se reposer et dormir est important parce que les processus de guérison ont surtout lieu hors des périodes de veille et d’activité.

Manger de la nourriture crue orange ou rouge permet d’éviter aux tissus de se détériorer (thon, saumon, jus de carotte, oranges). En cas d’hypoglycémie, manger du beurre cru avec un fruit particulièrement sucré. En cas de manque d’appétit, boire un jus de légume avec du miel.

Même en cas de forte fièvre, une personne bien alimentée et en bonne santé n’a pas à craindre de dommages cérébraux. Les enfants, en particulier, peuvent monter à 41 degrés Celsius sans danger particulier (la roséole, par exemple, provoque des très fortes fièvres sur une courte période).

La fièvre marque souvent la fin d’une période de détoxination et le début d’une période de guérison et de reconstruction. Il y a tout lieu de se réjouir et de laisser le processus aller à son terme naturellement et sans intervenir avec des traitements médicaux.

Publié dans Les maladies infectieuses | Commentaires fermés sur La fièvre

La détoxination

Processus métabolique par lequel une toxine est transformée en une substance moins toxique ou plus propice à être excrétée du corps. Les bactéries, les champignons et levures, les virus et les parasites participent activement dans les processus de détoxination. Ceux-ci se traduisent par des symptômes plus ou moins gênants ou douloureux que l’on nomme “maladies” ou “infections”. Il est préférable, dans la plupart des cas, de laisser ces processus aller à leur terme et de ne pas interférer avec des traitements médicaux, anti-viraux, antifongiques ou antibiotiques.

Il n’est pas non plus conseillé de rechercher ces symptômes ou de provoquer des détoxinations par l’usage de jeûnes ou de lavements. Chacun fera assez de rhumes, de grippes, d’éruptions cutanées, de douleurs, de diarrhées et de vomissements (qui sont tous des détoxinations) dans sa vie. Bien nourri et protégé de la mauvaise nourriture et de la pollution, autant que faire se peut, le corps tend naturellement à éliminer les toxines de lui même.

Publié dans Les maladies infectieuses, Les maladies non infectieuses, Les traitements, Physiologie, Symptôme | Commentaires fermés sur La détoxination